Drone Connection - Provence - 11 au 18 août 2019

Séjour construction et pilotage de drones Voir descriptif détaillé

Drone Connection - Provence - 11 au 18 août 2019

Séjour construction et pilotage de drones Voir descriptif détaillé

7 participants de 8 à 15 ans
Pilotage et conception de drone
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Vous pouvez retrouver toutes les photos sur OSI-PHOTOS
Vous pouvez vous inscrire afin de télécharger l’album photo de vos enfants.

Dimanche 11 août

Tout le monde est bien arrivé.
Gaston, Carla, Matthieu, Paul, Lewis plus un invité surprise.

Après avoir pris connaissance de nos chambres et fait l’inventaire de nos affaires nous avons pu faire des petits jeux ensemble en attendant le repas.

Après le repas nous avons fait une veillée. Nous avons fait différents jeux afin de mieux nous connaitre, notamment en essayant de retenir les prénoms de tout le monde. C’est la base pour créer des liens pour la semaine !

Lundi 12 août

Ce matin après le passage de la visite des chambre effectué par Alberto et Geneviève (alias Khalil et Jérôme, deux animateurs), nous avons fait le forum.
C’est un temps où nous pouvons exprimer les bons et mauvais moments de la journée passée, trouver des solutions d’améliorations concernant la vie en groupe mais aussi le temps des suggestions pour les activités extra-scientifiques (les grands jeux et les veillées !).
Mais aujourd’hui étant le premier jour de notre séjour tous ensemble, nous avons établi les règles de vies afin de passer une bonne semaine tous ensemble. Les camarades qui étaient là la semaine dernière nous ont mimé, avec l’aide de quelques animateurs, les règles de vies qui ont été établies, et nous avons ensuite pu revenir dessus au besoin.

Pour notre première activité drone, nous avons fait une activité d’imagination et de création. Nous avions une feuille de projet à disposition, et nous devions imaginer un drone (volant, roulant, flottant, tout ce qu’on voulait), avec une mission à remplir, et le dessiner ainsi que détailler quelques informations techniques le concernant.

JPEGJPEGJPEG

Suite à quoi, nous avons parlé de biomimétisme (le fait d’imiter la nature !), à travers un petit jeu avec des images ; il y avait des images représentant un élément de la nature (faune ou flore) et des images représentant des inventions ou innovations technologiques. Le but était de les relier entre elles afin de voir quelles innovations ou inventions avaient été inspirées de la nature, et pourquoi !

Ensuite nous avons abordé les notions d’aérodynamisme à travers une activité très simple mais pourtant très instructive : la conception d’avions en papier ! Chacun a pu faire son modèle, avec tous la même base de départ : une feuille de papier au format A4. Donc la même taille de départ et surtout la même masse de papier pour tous ! Et pourtant, nous pouvons remarquer de grandes différences de vol en fonction des formes finales ! Nous avons placé au sol dans le couloir un décamètre afin de pouvoir mesurer la distance parcourue par notre avion avant qu’il ne touche le sol. Nous avons ensuite cherché à comprendre pourquoi les différents avions volaient plus ou moins loin, et ensuite nous avons tenté d’améliorer les créations avec les paramètres découverts ! Nous parlé de centre de gravité, de symétrie, de surface ailaire, d’ailerons, etc.

Pour finir, nous avons tous fait un vol d’essai sur de petites machines appelées JJRC (qui est en fait le nom de la marque, mais c’est le petit nom qu’on leur donne). Ce sont des drones d’entraînement, plutôt conçus pour le vol en intérieur même s’ils peuvent tout à fait voler dehors si le temps le permet. Ils n’ont pas de capteurs très sophistiqués et ne se pilotent donc pas tout seul, ce qui rend le pilotage plutôt difficile au début, mais qui garanti d’apprendre bien les bases.

Mardi 13 Août

Ceslaw nous a rejoint. Nous avons un nouveau camarade en plus de Corentin.
Nous avons parlé de nouveau des règles de sécurité et de la sécurité en salle puis nous avons commencé à diagnostiquer les JJRC (petites machines d’entrainement en intérieur).
Puis place à la réparation ! Des fils de moteurs ont été ressoudés, des engrenages ont été remplacés.
Les tests des machines ont ensuite été effectués afin de voir si les réparations

Nous avons aussi commencé la construction d’un F450, un appareil de type quadricoptère de 45 cm pour continuer le projet bi-camera dans le but de faire de la prospection de nids de chenilles processionnaires pour le mois de février.

JPEGJPEGJPEG





















Dans l’après-midi nous avons continué les réparations ainsi que la conception du F450, puis à 15h nous avons fait de nouveaux exercices de pilotage. Vols carrés, vols en circulaires, stationnaires inversés...

Après le goûter nous avons fait un « Capture the flag » dans le champ en face du centre.

Mercredi 14 Août

Une nouvelle journée commence pour l’équipe de Droneurs ! Nous avons commencé faire un point sur les activités de la veille, et nous avons repris les activités de diagnostique, de réparation et de conception. Les JJRC sont bien réparés, ils sont presque tous remis en état, il reste une machine a démonter pour changer tout l’électronique. Nous avons commencé le montage du F450 également, après avoir fait le montage blanc hier (c’est dire le pré-assemblage sans branchements).

En fin de matinée nous avons pris les JJRC, les radios et la batteries pour aller piloter dans le sous-bois au dessus du centre. Même endroit que l’autre jour, c’est un bon spot pour piloter, on est relativement protégé du vent, et aussi du soleil, et les arbres constituent des obstacles qui peuvent servir à slalomer, tout en laissant largement la place pour être à l’aise si on veut simplement se « balader » en drone.

JPEGJPEGJPEG

Le montage du F450 est terminé, il reste maintenant le paramétrage à faire. Ce n’est pas la partie la plus simple, il y a souvent des soucis qui émergent à ce moment là ; connecter le drone à la radiocommande, connecter le drone à l’ordinateur, faire les réglages du mode d’urgence, faire les réglages de la radiocommande... Nous avons néanmoins bien avancé et nous allons sûrement pouvoir faire un vol d’essai demain ! Nous avons hâte de voir voler ce projet !

Jeudi 15 Août

La journée commence avec le forum, et le forum commence par un rapide échange sur le ressenti vis-à-vis de la journée d’hier. Chacun a pu partager son retour en donnant 3 mots pour résumer sa journée ! Cool, fun, complexe, sympathique, cookie, amusant, repas, et re-fun...

La session drone reprend avec un point sur la journée passée, ce qui a été fait et ce qui reste à faire. Il faut encore réparer quelques JJRC, finir la construction du F450, et nous allons également piloter !
Le F450 a encore avancé, une soudure qui n’était pas propre (risque de chauffe important d’un des fils si un courant trop fort circulait dedans, ce qui sera le cas...), arrangé un peu les fils et branchements pour que rien ne dépasse, et nous avons repris le paramétrage sur l’ordinateur.
Nous avons commencé à nous pencher sur les modes de vol. Il faut que nous puissions basculer entre plusieurs modes de vols, que sont le mode atti (le drone se stabilise tout seul mais ne garde pas sa position, en cas de vent par exemple), GPS (le drone se stabilise et garde sa position grâce aux satellites), et le mode failsafe (le drone entre en procédure « d’urgence », dans le cas ou il perdrait le signal de la radiocommande par exemple). Le mode failsafe est très important à régler, il faut être sûr qu’il s’active bien lorsque le drone et la radiocommande ne sont plus en mesure de communiquer, et il faut savoir ce que le drone fera alors : on a le choix entre l’option ou il se pose tout seul à l’endroit ou il perd le signal, et l’option ou il revient au point de décollage (mémorisé grâce au GPS intégré). En fonction de l’endroit et de l’environnement dans lequel on effectue notre mission, une option peut être meilleure qu’une autre (si on vole au dessus de l’eau, d’une forêt, ou dans un champ, à proximité d’obstacles très élevés ou non...).

Un JJRC est en cours de remontage à partir de pièces détachées.

Il est déjà l’heure de manger.

Après le repas, nous finissons le réglage des modes de vols.
Le sens de rotation des moteurs est fixé.

JPEGJPEGJPEG

Le failsafe sur le récepteur radio est paramétré. Il permet une redondance en cas de perte du signal de la radiocommande et fixe un ordre qui est enregistré sur le récepteur.
Les fils sont fixés dans l’appareil afin de ne pas pouvoir entraver la course des hélices.

Nous préparons une caisse pour pouvoir aller le tester dehors.

  • Radio : ok
  • F450 : ok
  • Hélices horaires : ok
  • Hélices anti-horaires : ok
  • Batterie : ok

JPEGJPEGJPEG

Nous prenons aussi le Phantom 4. C’est un quadricoptère qui emporte 8 capteurs optiques, un sonar et des capteurs infrarouges qui lui permettent d’éviter les obstacles. Pratique lorsqu’on débute ! Il a aussi une caméra 4K.
Nous avons piloté en duo : pilote, copilote ! Le copilote avait pour mission d’annoncer le temps restant ainsi que la distance et la hauteur du drone. Mais aussi de profiter du paysage.

Et ce fut le tour du F450, un protocole de test avait été mis en place en salle.
D’abord la machine devait être calibrée sur le terrain. Puis on allait mettre les hélices.
La première action a été de faire tourner les moteurs à bas régime pour voir si des vibrations apparaissent.
Ensuite c’est le saut de puce, une élévation sur quelques mètres à la verticale du point de départ, pour voir le comportement, et ensuite ce sont les tests en vol. Les mouvements basiques en avant, en arrière, à droite, à gauche et les rotations sur son axe.
L’appareil ne nous a pas déçu et il a passé tous les tests avec succès.
Il vole. Il reste encore quelques petits réglages fins à effectuer pour qu’il reçoive ses caméras.

Après le goûter, nous avons fait un grand jeu à base de science ! Nous avons fait décoller des fusées à eau ! L’expérience consiste à fabriquer des fusées avec des bouteilles d’eau et de briques de lait, de les remplir partiellement d’eau, et de les relier à une pompe à main (type pour gonfler les pneus de vélos), et de faire monter la pression dans la bouteille. Une fois que la pression dépasse une certaine valeur, la bouteille décolle ! C’est ludique et très intéressant, cela permet de comprendre plusieurs choses sur la physique !

Vendredi 16 Août

La matinée a commencé avec la préparation de la retransmission, qui a lieu le samedi après-midi. Nous avons fait le point sur ce que nous avons fait durant la semaine, ce qui constituera le contenu de la présentation. Nous avons tout mis sur papier, nous avons organisé le contenu de façon chronologique pour avoir une logique, puis nous nous sommes répartis les sujets à aborder. Nous allons parler des choses suivantes :

  • la mécanique de vol (avec les avions en papier)
  • le pilotage et la réparation des JJRC
  • le montage du F450
  • le pilotage du Phantom 4
  • la sécurité et la législation

Nous avons ensuite débriefé sur le vol test du F450, en partageant ce que chacun d’entre nous a observé sur le comportement du drone. Nous avons vu que le drone glissait vers la droite : cela peut être dû à une erreur de communication du GPS, ou à un mauvais équilibrage de la batterie (positionnement des composants par exemple). Nous avons aussi eu une erreur signalée par le drone lui même, dont la LED s’est mise à clignoter en rouge. D’après l’index de signification de la LED, cela signifie un soucis de calibration ou de batterie.
Nous avons pris un temps pour voir si le drone a un déséquilibre en le tenant tout simplement en différents points avec des ficelles et en regardant s’il penche d’un côté ou non.

L’après-midi, nous avons continué et presque terminé de préparer les retransmissions. Nous avons plusieurs des sujets sur un PowerPoint, et nous avons un poster interactif qui explique les composants d’un drone lorsqu’on appuie sur les boutons correspondants. Nous avons également préparé le matériel que nous montrerons sur les stands.

Samedi 17 Août

Ce matin nous avons terminé la préparation de notre PowerPoint, qui sera notre support pour présenter le contenu de notre semaine. Nous avons terminé un poster interactif, qui présente une vue en éclaté d’un JJRC, avec des « boutons » désignant chaque partie du drone, et une voix nous expliquant à quoi sert chaque partie lorsqu’on clique sur le bouton correspondant. Après manger nous avons préparé les stands, qui consistent à montrer le matériel que nous avons utilisé durant la semaine. Puis nous avons goûté, et nous sommes rentrés dans une grande salle pour faire les présentations !

Gaston et Lewis ont parlé des règles de sécurité, de la mécanique de vol et de l’activité d’avions en papier que nous avons faite en début de semaine, Carla et Corentin ont parlé du pilotage des JJRC ainsi que des ateliers réparation sur ces drones, puis Matthieu et Ceslaw nous ont exposé la composition, le montage et les tests du F450, belle réussite de la semaine. Paul nous avait quant à lui présenté le pilotage et les caractéristiques du Phantom 4 !

Vous pouvez récupérer la présentation faite par le groupe lors de la retransmission en cliquant sur le fichier ci-dessous :

PowerPoint retransmission

Et voici le diaporama de photos réalisé par le groupe :

Pour la dernière veillée, nous avons fait un Ambassadeur. C’est un rallye par équipe, qui consiste à faire deviner une liste de mots à sont équipe en faisant des mimes. Une personne mime un mot, la personne de l’équipe qui trouve va voir le maître du jeu pour avoir le nouveau mot et devient le mimeur, et ainsi de suite. L’équipe qui parvient à faire ainsi deviner le plus de mots dans le temps imparti gagne !

Dimanche 18 Août

C’est la fin de l’aventure pour nos jeunes pilotes-constructeurs de drones, il est temps de repartir pour aller finir les vacances en famille ! Certains ont été récupérés directement par leurs parents, d’autres ont pris le train, et Carla reste encore une semaine pour poursuivre son séjour, mais dans une autre thématique...

Vous pouvez suivre le groupe de la semaine suivante en consultant leur Journal de Bord !

Nos partenaires

Voir également