Drone Connection - Provence - 28 octobre au 4 novembre

Séjour construction et pilotage de drones. Voir descriptif détaillé

Drone Connection - Provence - 28 octobre au 4 novembre

Séjour construction et pilotage de drones. Voir descriptif détaillé

10 participants de 9 à 46 ans
Apprendre à monter et piloter un drone
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

12 jeunes gens sont réunis cette semaine dans la Drôme pour apprendre ou s’améliorer dans le montage et le pilotage de drones !
Pour Arthur T., Paul, Antoine, Baptiste, Olivier, Thibault, Thomas, Arthur F., Pierre-Yves, Kylian, Antonin, Antoine et Louise, l’aventure commence.

Le Journal de Bord

Dimanche 28 octobre

Nos participants sont bien arrivés sur leur lieu de vacances de la prochaine semaine, et on déjà pris leurs marques avec leur environnement.
La première soirée a été l’occasion de faire connaissance avec l’ensemble du groupe afin de commencer à créer des affinités avec un jeu autour des prénoms, un jeu de présentation, avant de se coucher pour récupérer de cette journée de transport !

Lundi 29 octobre

Pour cette première matinée, nous avons commencé par faire un premier tour d’horizon de l’atelier drone. Nous sommes ensuite partis sur une petite session création : nous avons chacun eu une feuille projet sur laquelle se trouvent une zone schéma, et une zone description avec des encadrés :

  • Nom
  • Mission
  • Energie
  • Forme
  • Matériaux
  • Charge utile
  • Capteurs

Nous avons pu sortir de notre imagination un drone (volant, roulant, flottant, hybride, ce que l’on veut !), réalisable ou non avec notre niveau de technologie, afin d’essayer de trouver de nouvelles idées d’applications, d’utilisations des drones, avec dans l’idée d’être au service de la nature.
Ensuite nous avons pu faire une retranscription des projets de chacun, afin de voir les idées mises sur papier et de les commenter, les questionner, les développer.

Nous avons enchaîné avec un rapide point sécurité concernant la présence dans l’atelier et l’utilisation de ces différents « pôles » (découpage, soudure, charge des batteries, ordinateurs etc). Beaucoup de bon sens, mais c’est toujours important et utile de bien redire les choses, car ce qui est évident pour certains ne l’est pas forcément pour les autres.
Nous avons fini la séance du matin par un peu de pilotage, en demi-groupes, avec du simulateur et du vol sur petit drone d’entrainement, le H31 de la marque JJRC.

De retour dans l’atelier après manger, nous avons fait un état des lieux des drones que nous avons à disposition pour s’entraîner, nous les avons numérotés pour ceux qui ne l’étaient pas, l’idée étant de prendre conscience de la maintenance à faire sur des drones lorsqu’on pilote et qu’on se crash, qu’on cogne les murs, le plafond... Nous pourrons donc prendre part aux réparations nécessaires pour remettre les drones en état. Nous sommes ensuite allés piloter au sous-sol pour avoir de la place, en nous répartissant dans 3 pièces différentes.
A la fin de la séance nous avons fait un petit bilan sur les ressentis de chacun, ainsi qu’un retour anonyme aux animateurs afin qu’ils puissent adapter les futures séances en fonction de l’appréciation du groupe.

Après le goûter, nous avons fait un Cranium. Nous formons deux équipes, il y a des mots à piocher à tour de rôle et à faire deviner, la première équipe à trouver remporte le point. Seulement nous devons lancer un dé pour déterminer la manière de faire deviner : dessiner, mimer ou modeler sur de la pâte à modeler !

Pour le soir, nous avons fait une veillée jeux de coopération : des petits jeux ou il faut tous s’entraider, communiquer, travailler la motricité...

Mardi 30 octobre

Ce matin, réveil sur un paysage enneigé, avec un temps magnifique : ciel clair et dégagé, par trop de vent... Un temps parfait pour voler ! Nous nous sommes donc scindés en 2 groupes pour pour aller profiter des conditions météo favorables au vol, puisque nous n’avons pas l’assurance que nous aurons la même chance sur le restant de la semaine. L’autre groupe est resté en salle pour initier les projets de conception.
Nous sommes partis sur deux principaux projets, sur la thématique de Halloween :

  • Un drone volant chauve-souris !
  • Un rover chenillard citrouille !

Nous avons pu faire le point sur ce qu’il y a à faire sur ces projets, avec un plan d’action.

L’après-midi nous avons repris le même fonctionnement, avec un vol plus court pour ceux qui n’étaient pas allés voler ce matin car nous avons été stoppés par un début de pluie.

Après le goûter nous avons fait une grille magique. Les animateurs sont gardiens d’une grille contenant des dessins, que nous devons reporter sur une grille vide dans notre QG. Nous devons nous déguiser pour pouvoir aller observer la grille à tour de rôle, sachant que dès que nous sommes reconnus par un animateur nous devons repartir !

Après manger le soir nous avons fait une soirée jeux de société, nous avons pu choisir entre plusieurs jeux proposés par les animateurs et avons choisi dans un premier temps un Diamant et un Shadow Hunter en parallèle, et ensuite nous sommes partis sur un Burger Quizz pour les plus grands.

Mercredi 31 octobre

Aujourd’hui nous avons bien avancé sur les deux projets. Nous avons une bonne forme pour le drone chauve-souris, la structure ou châssis est quasiment prêt, et les différents composants ont été testés séparément afin de s’assurer que nous avions tout ce qu’il nous faut. Nous avons ensuite déterminer qu’il fallait créer une grosse pieuvre de câbles pour alimenter les différents composants du drone, et il faudra pour ça fait pas mal de soudure. Nous continuons de travailler en parallèle sur l’esthétique chauve-souris du drone.
Le projet rover a connu un ralentissement pour causes de soucis de radiocommandes, que nous n’arrivions pas à relier à l’émetteur, et à quelques manques d’informations sur la carte de contrôle utilisée sur le rover. Nous avons pallié à ça avec des recherches sur internet, des traductions de l’anglais et nous avons changé de radiocommande et d’émetteur. Nous avons identifié le problème et savons quoi mettre en place pour le régler, nous pourrons donc avancer demain !

Jeudi 1 novembre

Ce matin nous avons continué sur la même base. Les projets ont bien avancé : le drone chauve-souris en forme de Y avec 6 moteurs (communément appelé Y6 !) a une forme reconnaissable, les soudures pour alimenter tous les différents composants ont été faites, il faut maintenant tout brancher, et ensuite il restera à paramétrer la radiocommande.
Le projet Rover chenillard-citrouille-ramasseur-de-bonbons Finalement, le Rover fonctionne ! On peut facilement le diriger. Manque maintenant d’ajouter le bras dessus et de bien le régler.
Grâce à la météo clémente de cet après(midi, nous avons pu aller faire voler le Phantom 4, un bonheur de sortir un peu de la salle et de profiter de l’extérieur au vu de la météo de la semaine...
Nous avons également piloté les JJRC dans les salles du sous-sol, en continuant des exercices de précision pour améliorer le contrôle sur le drone. Nous avons même pu faire quelques passages de porte avec succès !

Aujourd’hui nous avons tenté d’aller faire un jeu dans le sous-bois, sur un plateau situé juste au dessus du centre, et nous avons entamé une gamelle. Malheureusement, nous avons dû interrompre la partie à cause de la pluie, d’abord légère, puis trop importante pour continuer sans risquer de tomber malade. Nous sommes donc rentrés faire une partie de Loup-Garou de Tierecelieu.

Le soir, nous avons fait un Cluedo grandeur nature ! L’équipe de participants du séjour arbre ainsi que leur animateur Manu nous ont préparé un scénario et ont revêtis chacun un rôle de l’histoire pour nous faire vivre une enquête criminelle. Nous avons pu unir nos forces pour trouver le coupable !

Vendredi 2 novembre

Projet Rover citrouille : nous avons remplacé certains servo-moteurs qui ne fonctionnaient plus (à force d’être manipulés à la main, ce qui abîme les axes moteurs), et nous avons commencé à régler la radiocommande pour le faire fonctionner.
Sur le projet drone-chauve-souris, nous avons pu avancer sur le montage. Les moteurs sont montés et branchés, le contrôleur de vol Naza M est paramétré. Nous avons dû faire face à un soucis d’hélices, qui pour des raisons techniques liées à la forme non conventionnelle de notre drone ne pouvaient pas se visser sur tous les moteurs. Nous avons donc choisi de monter des hélices de type différents sur le drone. Ce n’est pas idéal, mais ça ne devrait pas poser de problème, nous sommes sur un drone expérimental !

Nous avons enfin pu profiter de l’absence de pluie pour aller faire un jeu dans le sous-bois. Nous avons repris une partie de gamelle que nous avions dû avorter hier, et nous avons pu nous dépenser.

Samedi 3 novembre

Nous sommes à la dernière journée de notre séjour, et nous n’avons pas tout à fait terminé nos projets. Il nous reste encore quelques réglages et modifications à faire avant de pouvoir tester le drone chauve-souris, et quelques paramétrages radio et des tests pour le bras robot implémenté sur le Rover chenillard.
Le matin nous avons fait voler un drone en réalisant une mission d’orthophotographie, avec un vol autonome paramétré à l’avance, donc le drone a suivi une trajectoire prédéfinie.

Nous avons également fait notre premier test sur le Y6 en fin de matinée : nous sommes sortis avec tout le matériel, une batterie pleine, des hélices et tout ce qu’il faut. Nous nous sommes placés à une distance de 50 mètres pour la sécurité, comme nous testons un drone que nous avons nous mêmes monté, avec une forme non conventionnelle qui plus est. Après s’être élevé de quelques centimètres, il s’est rapidement retourné pour s’écraser au sol. Nous avons une hélice de cassée, ce qui n’est pas si grave compte tenu de la fragilité de la machine et de sa puissance.

Cet après-midi nous avons tenté de reprendre nos erreurs du matin, pour faire un nouvel essai, avec l’espoir que cela fonctionne cette fois. Malheureusement, le résultat n’a pas été celui attendu. Mais pas de casse cette fois ! Et pour cause, le drone n’a pas décollé d’un pouce...

Nous avons fait une balle au prisonnier après le goûter pour nous dépenser un peu, et nous avons ensuite préparé la retransmission du soir, pendant laquelle nous présenterons ce que nous avons fait de notre semaine, nos projets, résultats. Ce que nous avons fait et qui s’est très bien passé ! Ensuite, pour notre dernière soirée, nous avons fait une partie de loup-garou tous ensemble, et les plus jeunes ont eu le droit de se coucher aussi tard que les grands !

Dimanche 4 novembre

FAQ

projet drone Antoine F

projet drone Antoine

projet drone Antonin

projet drone Arthur F

projet drone Arthur

projet drone Baptiste

projet drone Kylian

projet drone Louise

projet drone Olivier

projet drone Paul

projet drone Pierre-Yves

projet drone Régis

projet drone Thibault

projet drone Thomas

Nos partenaires

Voir également