Drone Connection - Provence - 7 au 14 juillet 2019

Séjour construction et pilotage de drones. Voir descriptif détaillé

Drone Connection - Provence - 7 au 14 juillet 2019

Séjour construction et pilotage de drones. Voir descriptif détaillé

14 participants de 9 à 16 ans
Pilotage et conception de drone
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Cette semaine l’équipe drone se compose de Eloi, Mathis, Ethan, Nicolas, Vivien, Felix, Tom, Léo, Virgil, Toma, Noé, Grégoire, Thomas et Florène en participants et de Mathieu et Jérôme en éducateurs !

Le Journal de Bord

Dimanche 07 juillet

Nos jeunes participants, pilotes et constructeurs de drones en devenir, sont arrivés sur le centre Musiflore.
Ils ont pu faire connaissance avec les autres jeunes présents cette semaine, qui sont inscrits sur des séjours différents, que sont Au fil de l’Arbre et Puces sur le terrain.

Lundi 08 juillet

Ce matin nous avons inventé le drone de nos rêves. Chacun a pu imaginer un drone pouvant remplir une mission. Nous avions libre choix sur les matériaux, les capteurs, les capacités, l’énergie, la forme et la taille, ainsi que le moyen de propulsion. Nous avons classé ensuite ensemble notre production en deux catégories : certains étaient réalisables, car les technologies sont déjà développées, et certains ne sont envisageables que dans un futur plus ou moins proche.

Nous avons ensuite parlé de la sécurité en salle au travers d’un petit jeu des 7 erreurs. Nous devions identifier les éléments qui n’avaient à faire dans l’atelier, ou qui n’étaient pas à leur place.

L’après-midi, nous avons commencé par faire un point sur nos expériences respectives de l’usage d’un drone. Nous avons ensuite émis nos souhaits quant aux futures activités, et ce que nous voulons faire de notre semaine. Nous avons la possibilité de faire du pilotage, de la construction, ou les deux.

Nous avons donc pu former deux groupes, un pilotage, un construction, sachant que chacun pourra à convenance faire l’un ou l’autre durant la semaine. Nous les appelons Make It et Let If Fly.

Le groupe Let It Fly a pu piloter des petits drones d’entrainement afin de prendre en main les commandes et appréhender un peu le pilotage. Les drones que nous utilisons aujourd’hui ne sont pas très vifs, ce qui est très bien pour commencer, car ça laisse le temps de réagir face au comportement du drone. Nous pourrons passer sur différentes machines au fil de semaine ce qui nous permettra d’avoir une progression.
Le groupe Make It s’est lancé dans la conception d’un petit planeur. Chacun a dessiné un profil en choisissant le design, avec la seule contrainte du format A4. Nous avons évoqué les notions de centre de gravité, de masse, d’équilibrage, et de symétrie.
Après quelques essais et quelques corrections, nos schémas techniques sont prêts.
Pour respecter les protocoles, nous avons aussi fait une liste de tout le matériel nécessaire pour le passage à la réalisation. D’un commun accord nous avons décidé de faire une première ébauche en carton avant de faire la réalisation en dépron, ce qui permet d’éviter de créer des déchets plus difficilement recyclables.
Nos patrons sont prêts, nous avons hâte de les tester.

Mardi 09 juillet

Aujourd’hui nous avons commencé la journée par un forum !
Grégoire nous a fait transporter une boule d’énergie de plus en plus en grande !
À la fin du tour nous nous sommes exprimés sur la journée passée.

À 10h nous avons repris l’activité scientifique ou nous l’avions laissée.

Pour make it c’est avec hâte que nous avons repris la construction de nos planeurs.
Les prototypes cartons nous ont bien aidé pour visualiser l’équilibrage, la symétrie et la compréhension du centre de gravité. Après plusieurs essais et quelques retouches, d’autres prototypes en dépron ont été réalisés et les essais étaient de plus en plus précis.
Les jolis petits avions blancs volaient sur la piste d’essai en fin d’activité, prêts pour le grand concours de l’après-midi !

Pour let it fly nous avons continué des exercices de pilotage après avoir refait quelques stationnaires nous nous sommes entraînés à effectuer des cercles.
Certains d’entre nous ont même réussi à passer au travers d’un cerceau.

À la reprise de l’activité scientifique pour let it fly nous avons réparé les drones qui avaient souffert de défaillances après nos exercices matinaux puis nous avons fait une partie de foot-drone.
Nous avons commencé avec deux équipes de trois deux pilotes et un coach sur le bord du terrain. Nous avions un arbitre et un juge vidéo en vol en immersion dans les règles des qu’un pilote percutait un adversaire c’était la faute au bout de deux fautes le pilote devenait arbitre !
Si l’appareil chutait ou se crashait deux fois le coach devenait pilote. Le but était de pousser une balle de ping-pong dans des buts.
A la fin de la partie, nous avions fait tous partie des deux équipes au moins une fois.

Pour les make it le concours a eu lieu.
Trois planeurs se sont vus être augmentés d’un petit moteur à condensateur. L’équilibrage s’en est vu modifié, tout le monde était super content de voir son avion voler avec plusieurs mètres gagnés grâce à l’hélice motorisée ! Une grande récompense pour avoir travaillé sur ces petits avions toute la journée.

Nous avons ensuite après le goûter fait une quête pour le grand Mestre de MusiDrôme. Nous avions différents défis à relever pour pouvoir être consacré chevalier et bouter le mal du royaume.

Après avoir dîné la quête s’est poursuivie avec une partie de Vampire vs loup garou.

Mercredi 10 juillet

Ce matin nous nous sommes séparés en 4 groupes.
Le premier a entamé la construction d’un drone quadricoptère, un F450. On commence par tenter de réunir tous les composants d’un drone, quelle place ils prennent dans le montage, ce qu’il nous manque etc.
Le deuxième groupe s’est lancé dans le montage d’un rover, dont le châssis est déjà prêt, sur lequel il faut rebrancher toute la connectique sur la carte de contrôle. Le but est également d’ajouter un bras robotisé, qui nécessite des changements de servomoteurs.
Le troisième groupe s’est installé sur les ordinateurs pour s’entraîner sur simulateur. L’idée est de s’émanciper du stress de casser une machine, ainsi que du problème lié au vent et à la batterie. C’est un bon exercice pour prendre confiance dans ses capacités !

Le quatrième groupe est sorti pour piloter pour la première fois un drone de grosse envergure : le Phantom 4 de la marque DJI. Ça a été l’occasion de découvrir l’interface du logiciel de pilotage, ainsi que les sensations de pilotage d’un de ces drones. Tout est très fidèle en terme de comportement, ce qui rend l’expérience bien plus facile est rassurante, malgré le fait qu’on se retrouve avec une grosse machine entre les mains.

L’après-midi nous avons repris le même fonctionnement, avec des rotation. Le bras robotisé a été remis en état (le servo défectueux a été remplacé), et des soudures ont été refaites car elles n’étaient pas propres du tout, ce qui aurait pu entraîner des soucis électriques.

Le F450 en conception a avancé. Les éléments sont à leur place, nous avons juste changé le type de châssis utilisé.
Ceux qui ont piloté se sont montrés aptes à diriger la machine au dessus de cerceaux, de communiquer avec un copilote, de décoller et atterrir avec précision dans un cerceau.

Nous avons fait une bataille navale géante après le goûter dans une grande prairie en face du centre. Chaque équipe devait amener un papier caché sur lui sans se faire attraper dans le camp adverse, et si les informations sur le papier étaient bonnes, alors c’était touché, sinon c’était manqué !

Pour la veillée, une partie du groupe est allée bivouaquer dans les arbres (le groupe au fil de l’arbre), une autre partie était dans la salle d’activité du séjour Puces sur le terrain pour faire une soirée Hackaton, qui consiste à réaliser un projet de programmation en un temps assez record ! Et l’autre partie était dans une grotte pour faire un loup-garou, dans une ambiance très immersive avec un éclairage à base de bougies photophores.

Jeudi 11 juillet

Let It Fly

Pour ce matin nous nous sommes séparés en deux groupes pour le pilotage à nouveau, afin de piloter à plus en même temps. Une moitié sur les simulateurs, une moitié dehors avec les JJRC. Dehors, nous avons installé des frites de piscine et des cerceaux pour faire des portes et s’entraîner à passer dedans. Un excellent exercice de précision et de concentration.

Pour l’après-midi, nous avons repris ce fonctionnement, mais en réalisant cette fois un véritable parcours d’obstacles. Faire un tour entier sans se poser ou se crasher est très difficile, mais ça vient avec la pratique !

Make It

Après avoir testé le rover, nous avons constaté que la carte délivre la bonne tension, pour autant un moteur ne fonctionne plus. En attendant de pouvoir le changer, et afin de pouvoir avancer sur un rover dans le but d’avoir une machine capable de remplir d’éventuelles missions de terrain, nous décidons de changer de type de châssis, nous passons d’un 4-roues à un chenillard, c’est-à-dire un rover avec des chenilles. Il faut donc déplacer la carte de contrôle sur ce châssis, refaire les branchements, et ajouter le bras robot ainsi que la lampe.
L’équipe qui travaille sur le montage d’un drone a pu avancer, il reste encore des choses à brancher, et ensuite viendra la partie réglage sur ordinateur, qui consiste à paramétrer la carte de contrôle et les commandes avec la radio.
Le groupe make it a appris à faire de la soudure notamment, et a bien compris tout ce qui est nécessaire pour faire fonctionner un drone. Les composants, comment les agencer et les connecter.

Vendredi 12 juillet

Let It Fly
Ce matin nous avons fait de la maintenance. Certains drones que nous avons piloté ont été endommagé et nécessitaient quelques réparations. Des hélices et des engrenages à changer,

Make It
Pour l’équipe F450, nous avons eu la surprise de trouver sur notre table un nouveau châssis. Nous avons donc pu finir le montage du drone F450. Il ne nous reste plus qu’à rajouter l’émetteur radio et de configurer la radio pour ce modèle.

Sur le projet Rover les modifications ont permis de bien avancé. Un doute subsiste tout de même sur le modèle.

La suite de la conception de l’avion a aussi progressé. Un modèle plus évolué est en cours de fabrication. Nous passons à un appareil radiocommandé. Les notions de profils d’ailes ainsi que de portance ont été abordés. L’avion sera dirigé sur 3 voies : le moteur, la profondeur et la dérive.

En parallèle, certains ont réalisé une mini aile volante ! Elle a volé plus de six mètres sans autre propulsion qu’un lancer à la main. Elle était centrée arrière mais nous l’avons lestée pour rétablir le centre de gravité à environ 15% de la corde. Nous l’avons ensuite motorisé mais il a fallu retirer tout le leste.

Apres le goûter nous nous sommes lancés dans la quête d’Indy (Indianna Jones !) qui est venu nous solliciter lors du forum ! il fallait retrouver un trésor à travers un jeu de piste et résoudre des énigmes.

Samedi 13 juillet

Ce matin nous avons finalisé nos préparatifs pour la retransmission de l’après-midi ! Encore quelques images ajoutées, et des slides à peaufiner sur notre PowerPoint. Nous avons pu rajouter des photos et une vidéo. Et nous avons réalisé des posters pour les stands et pour la retransmission.
Hier, nous avions listé tout le matériel nécessaire dont nous avions besoin pour les stands, ce qui nous a permis de ne rien oublier !

Pendant ce temps, l’équipe Rover a en parallèle la construction de l’avion. Le prototype est presque terminé !

Nous avions donc un stand avion, un stand mini-planeur, un stand pilotage et simulateur et enfin un stand conception de quadrirotor. Ils ont été visités par les parents présents ainsi que par le reste des personnes présentes sur le centre.

Après les stands, nous avons pris un goûter tous ensemble, et nous avons ensuite investi l’auditorium dans lequel chaque séjour a pu présenter ce qu’il a fait durant la semaine.

Pour la veillée, les plus jeunes ont pu faire une soirée speed-gaming, qui permets de passer rapidement d’un jeu de société à un autre et donc de découvrir plein de jeux. Les plus grands se sont quant à eux réunis pour faire une partie de loup-garou, une fois de plus !

Dimanche 14 juillet

Aujourd’hui c’est le départ pour la plupart de nos jeunes pilotes en herbe. Une semaine de belles aventures se termine pour laisser place à une nouvelle de commencer !

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également